Dévoilement des lauréats de Capture ton patrimoine 2018

Rangée arrière : Linda Dufault (membre du jury), Sophie Vigneault (membre du jury), France Godin (directrice adjointe à l’école secondaire Bernard-Gariépy), Diane De Tonnancourt (mairesse de Yamaska), Serge Péloquin (maire de Sorel-Tracy), Gilles Salvas (préfet de la MRC de Pierre-De Saurel) et Isabelle Parenteau (enseignante en arts plastiques à l’école secondaire Bernard-Gariépy)

Rangée avant : Nicolas Richard (finaliste), Gabriel Lacourse (finaliste), Thomas Fauteux (finaliste) et Océanne Labrie (prix mention spéciale)

 

Le patrimoine vu autrement par les jeunes!

Sorel-Tracy, le 2 mai 2018 – La MRC de Pierre-De Saurel a dévoilé les lauréats de la neuvième édition du concours l’Expérience photographique du patrimoine, maintenant nommé Capture ton patrimoine, le 2 mai dernier. Organisé en collaboration avec l’école secondaire Bernard-Gariepy et le Biophare, ce concours a permis à 26 élèves de secondaire un de s’initier à l’art de la photographie tout en découvrant le patrimoine de leur région.
Le jury a sélectionné les trois lauréats pour cette année, qui sont :

 Thomas Fauteux, 12 ans, de Saint-Joseph-de-Sorel, pour sa photo « De la ferraille pour un puissant canon »;
 Gabriel Lacourse, 12 ans, de Sainte-Anne-de-Sorel, pour sa photo « À quoi ça sert? »;
 Nicolas Richard, 12 ans, de Sorel-Tracy, pour sa photo « Est-ce que le temps l’a dégradé? ».

Ces derniers ont chacun remporté un appareil photo numérique offert par la MRC. Le jury a aussi décerné une mention spéciale à :

 Océanne Labrie, 12 ans, de Yamaska, pour sa photo « Ma cour, mon patrimoine ».

Capture ton patrimoine est un concours international de photo qui vise à sensibiliser les jeunes au patrimoine de leur localité. Les élèves bénéficient de quelques heures de formation pour apprendre les rudiments de base de la photographie avec Isabelle Parenteau, enseignante en arts plastiques, et d’une formation en patrimoine offerte par le Biophare. Outillés et munis d’un appareil photo, ils partent ensuite à la découverte de notre héritage collectif.

Capture ton patrimoine est un outil pédagogique extraordinaire qui vise à faire prendre conscience aux élèves du patrimoine qui les entoure et à constater sa valeur et sa signification dans leur vie. Il permet donc d’aborder à la fois des notions d’histoire, de géographie, d’art et de français. Grâce à la photographie, l’élève découvre un moyen d’exprimer sa vision personnelle, apprend à développer ses opinions et à éveiller sa curiosité.
Mentionnons que les photographies des 26 élèves qui ont participé à ce concours sont envoyées au volet national de ce concours organisé par l’organisme Action patrimoine. Les lauréats nationaux seront connus au cours du mois de mai.

À propos de Capture ton patrimoine
Capture ton patrimoine est le volet québécois d’un concours international lancé en Catalogne (Espagne) en 1996. Jusqu’à cinquante pays participent à cette activité qui a pour but de sensibiliser les jeunes du secondaire au patrimoine de leur milieu à travers la photographie.

Le volet québécois de ce concours invite les jeunes du secondaire à découvrir le patrimoine bâti et vivant, de même que les paysages culturels du Québec. En plus de les sensibiliser aux beautés du patrimoine, le concours les initie à l’art photographique et ouvre des horizons tout en permettant de laisser libre cours à leur inspiration! Ce sont entre 600 et 800 jeunes au Québec qui y prennent part chaque année.

-30-
Source : Josée-Ann Bergeron, coordonnatrice aux communications MRC de Pierre-De Saurel 450 743-2703 poste 227 jabergeron@mrcpierredesaurel.com

 

Les photos des lauréats sont disponibles sur le site de la MRC : https://mrcpierredesaurel.com/actualite/d-voilement-des-laur-ats-de-capture-ton-patrimoine-2018

Photo de Thomas Fauteux, 12 ans – Saint-Joseph-de-Sorel Lauréat
Titre : De la ferraille pour un puissant canon
Texte : Je vous présente un canon qui fut fabriqué par l’usine « Sorel Industries Limited » et qui porte maintenant le nom de « Sorel Forges ». Le canon est un « 25 pounders » et il a été construit durant la Deuxième Guerre mondiale. L’usine que l’on voit en arrière-plan sur ma photo fut créée pour fabriquer ces canons à partir de ferraille.

Afin que l’usine demeure active après 1945, le gouvernement fédéral donne, en 1952 des contrats pour fabriquer des canons de différents modèles par exemple, ceux qui ont été utilisés pour la guerre de Corée.

Photo de Gabriel Lacourse, 12 ans – Sainte-Anne-de-Sorel
Lauréat
Titre : À quoi ça sert?
Texte :Ce que vous pouvez observer sur cette photo sont de vieux patins à glace des années 1900-1910. Ces patins étaient utilisés par des Montréalais et des gens de la campagne sur le fleuve St-Laurent, sur les lacs et même sur les champs gelés. Nous les avons trouvés dans le grenier de ma maison. Elle a été construite dans les environs de 1896. La photo a été prise sur le terrain de cette maison centenaire.

Photo de Nicolas Richard, 12 ans – Sorel-Tracy
Lauréat Titre : Est-ce que le temps l’a dégradé?
Texte : J’ai choisi cette maison, car elle a plein de caractéristiques parfaites pour un bon patrimoine de Sorel-Tracy. Cette maison est vieille de plus de 100 ans et elle est toujours sur pied. La tôle, les briques et le terrain ont été bien entretenus et sont toujours en bon état. On soupçonne que cette maison était une maison de ferme.

Photo d’Océanne Labrie, 12 ans – Yamaska
Mention spéciale du jury
Titre : Ma cour, mon patrimoine
Texte : Les vieilles granges font partie du patrimoine culturel à la campagne. Elles représentent l’agriculture qui y régnait à une certaine époque. Construites avec d’excellents bois, plusieurs granges sont encore en bon état. On retrouve des granges de ce genre sur plusieurs terres à Yamaska.