Nouvelles

Présentation de l’étude concernant le milieu communautaire et son impact économique sur le territoire de Pierre-De Saurel.

21 février 2018 – Une trentaine de personnes de diverses organisations étaient présentes ce matin au Biophare à Sorel-Tracy afin d’assister au lancement de l’étude du milieu communautaire et de son impact économique sur le territoire de Pierre-De Saurel. Le Directeur général de la Corporation de développement communautaire Pierre-De Saurel (CDCPDS), Monsieur Jean-François Daigle, a présenté les grandes lignes de cette étude. Notons entre autres parmi les faits saillants, que le travail communautaire est l’œuvre de près de 300 employés et 8 000 bénévoles, ce qui cumulent près de 125 000 heures de travail par année. L’impact économique global de son côté représente près de 21 000 0000$, ce qui inclus la masse salariale, le pouvoir d’achat global ainsi que le pouvoir d’achat dans la MRC de Pierre-De Saurel. Un dépliant résumant les grandes lignes de cette étude est disponible au bureau de la CDCPDS. Vous pouvez contacter l’équipe interne afin d’en réserver une copie, de précieuses informations s’y trouvent à l’intérieur.

Corporation de développement communautaire Pierre-De Saurel

 

Retour sur la séance du Conseil de la MRC de Pierre-De Saurel du 14 février

Sorel-Tracy, le 21 février 2018 – Alors que les amoureux célébraient la fête de l’amour, les conseillers régionaux étaient réunis, eux, avec en commun l’amour qu’ils portent envers leur région!

COMPTABILITÉ
Les conseillers régionaux ont appuyé la réalisation de certains projets en y apportant une contribution financière. Il s’agit des organismes et projets suivants :
• Regroupement littéraire jeunesse de Saint-Ours pour la tenue du Salon du livre jeunesse de Saint-Ours (1 000 $);
• Circuit Canada Pro Tour pour l’événement international 2018 au club de golf Continental (5 000 $);
• Comité organisateur pour la tenue du Gala du mérite économique (3 000 $)
• Biophare pour le transport scolaire des élèves aux activités culturelles et éducatives sur l’histoire régionale (4 000 $);
• Biophare pour le projet d’échange France-Québec « L’homme et le lac » (300 $);
• Association équestre régionale western Richelieu-Yamaska pour la campagne de financement en vue d’organiser divers événements d’importance dans la région (250 $);
• Regroupement d’entreprises et la Commission scolaire de Sorel-Tracy pour le projet « Rêver la métallurgie » (5 000 $).

FONDS DE DÉVELOPPEMENT DES TERRITOIRES (FDT)
Quatre projets bénéficieront d’une aide financière en provenance de l’enveloppe régionale du FDT, soit l’Office du tourisme de la région de Sorel-Tracy pour son plan marketing 2018, avec un montant de 150 000 $, le Centre des arts contemporains du Québec à Sorel-Tracy pour son projet de création d’un centre de diffusion et de créations multidisciplinaires, avec un montant de 25 000 $ pour 2018-2019 et 25 000 $ pour 2019-2020, l’organisme Action Logement Pierre-De Saurel reçoit une somme de 5 000 $ pour poursuivre le projet « Logement intergénérationnel » initié grâce à une subvention du programme « Québec ami des aînés », finalement, les membres du Conseil ont accepté de renouveler pour un an l’entente avec le Conseil des arts et des lettres du Québec en injectant une somme de 5 000 $ dans un programme qui permet de subventionner des initiatives culturelles de la région.

GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES
Le bilan de la gestion des matières résiduelles pour l’année 2017 a été déposé auprès des conseillers régionaux. Un communiqué ainsi que des publicités seront publiés sous peu pour en promouvoir les grandes lignes. Le bilan est cependant déjà accessible en ligne pour consultation au www.missionreduction.com/bilan.

PROJETS SPÉCIAUX
L’inspecteur régional a déposé un rapport concernant l’application du règlement de contrôle intérimaire (RCI) relatif à la cohabitation des usages agricoles et non agricoles ainsi qu’à la préservation des boisés. Ainsi, au cours de l’année 2017, 9 demandes relatives aux installations d’élevage ont été traitées et complétées. Pour la même période, 5 demandes d’abattage d’arbres ont été analysées et finalisées. En plus des demandes de certificat traitées, il y a eu 3 dossiers d’information concernant les installations d’élevage et un autre portant sur l’abattage d’arbres. Ceux-ci représentent des dossiers nécessitant des inspections sur le terrain ou encore une étude plus approfondie.

L’inspecteur a aussi déposé un rapport des demandes de subvention acceptées ou annulées dans le cadre des programmes d’amélioration de l’habitat de la Société d’habitation du Québec (SHQ).
Ainsi, pour l’année 2016-2017, le programme d’adaptation de domicile (PAD) a permis d’allouer 178 571,31 $ en subvention, répartis en 10 demandes complétées, 14 engagées et 11 annulées. Pour 2017-2018 (toujours en cours), 37 828,95 $ ont été alloués en subvention, dont 4 demandes complétées, 14 en attente de traitement et 4 demandes en cours d’analyse.

Quant au programme RénoRégion, pour 2016-2017, ce sont 254 000 $ qui étaient prévus au budget, ce qui représente 23 demandes complétées pour un montant de 250 163,83 $. Pour 2017-2018 (toujours en cours), le budget initial était de 150 000 $, ce qui représente 7 demandes engagées pour un total à ce jour de 62 308,64 $ alors que 7 demandes sont en cours d’analyse.
Les membres du Conseil ont aussi appuyé à l’unanimité le projet d’expansion du Port de Montréal à Contrecoeur (terminal de conteneurs) considéré comme le projet clé pour soutenir la croissance du marché des conteneurs pour Montréal, le Québec et l’est du Canada, et ce, dans le respect de l’environnement.

Les membres du Conseil ont également adopté une résolution pour présenter à Hydro-Québec une demande d’aide financière afin de pouvoir implanter des bornes à recharche électrique (recharge rapide) sur son territoire. Cette demande est présentée afin d’améliorer le réseau de ces bornes dans l’axe de la route 132, au sud du fleuve Saint-Laurent.

Les membres ont aussi convenu d’engager trois stagiaires pour la saison estivale, dont un pour accroître la participation des gens aux collectes de matières recyclables et compostables, particulièrement dans les édifices à logements. Les deux autres stagiaires permettront à la MRC de réaliser un premier portrait des bandes riveraines longeant des cours d’eau de la MRC.

=> La prochaine séance publique du Conseil de MRC aura lieu le 14 mars prochain, même heure, même lieu!

-30-
Source : Josée-Ann Bergeron, coordonnatrice aux communications MRC de Pierre-De Saurel 450 743-2703, poste 227 jabergeron@pierredesaurel.com

Clinique d’impôt

CLINIQUE D’IMPÔT

5 MARS 2018 AU 30 AVRIL 2018

LES LUNDIS SEULEMENT;

 

8 H 30 À 11 H 00

1 H 30 À 3 H 00

 

CLIENTÈLE : Prestataire d’aide sociale

Rente du Québec

Sécurité de la vieillesse

Revenu de travail : salaire minimum

CSST

 

PAPIERS IMPORTANTS : RELEVÉ 5 D’AIDE SOCIALE

RENTE DU QUÉBEC

TAOAS SÉCURITÉ DE LA VIEILLESSE

RELEVÉ 30 FRAIS DE GARDERIE

RELEVÉ 31 LOCATAIRE

COMPTE DE TAXES 2018; PROPRIÉTAIRE

CR62 : ALLOCATION POUR ENFANTS 6 ANS ET MOINS.

 

 

LIEU : Se présenter au CENTRE D’ACTION BENEVOLE les lundis seulement dans la grande salle en bas

TÉL : 450-743-4310

PERSONNE A REJOINDRE : Mme LOUISE CABANA

Mobilisation locale du 7 février 2018

Sorel-Tracy, le 7 février 2018 – Dans le cadre de la Campagne Engagez-vous pour le communautaire, qui a pour objectif l’amélioration des conditions de vie de la population et d’assurer le respect des droits, les organismes communautaires revendiquent que le gouvernement soutienne adéquatement l’action communautaire autonome (ACA) par l’augmentation du financement y étant dédié, ainsi que le respect de son autonomie, tout en réinvestissant dans les services publics et les programmes sociaux.

Les organismes communautaires du territoire participant à cette campagne ont donc fermé leur porte le 7 février afin de signifier qu’il est temps de soutenir adéquatement les organismes communautaires et de réinvestir massivement dans les services publics. À ce titre ils avancent trois affirmations qui font réfléchir :

Saviez-vous que :

– Les organismes communautaires sont reconnus par le gouvernement du Québec par une politique spécifique comme ayant une contribution essentielle à l’exercice de la citoyenneté et au développement social du Québec? Pourtant celui-ci ne respecte pas sa propre politique!

– Les travailleuses et travailleurs du secteur communautaire gagnent 21% de moins que le salaire moyen au Québec? Pourtant le gouvernement continu de sous-financer ce secteur en fournissant à peine 4% des montants supplémentaires nécessaires pour un plein financement adéquat!

– Une baisse d’impôts signifie moins de services publics pour tout le monde et plus de frais au privé pour chaque personne? Pourtant le gouvernement choisi de couper les services à la population pour alléger les impôts, ce qui favorisera que les mieux nantis!

C’est pourquoi qu’en plus de fermé leur porte, les organismes ont mené une action tintamarre dans plusieurs endroits de la ville de Sorel-Tracy afin de sensibiliser la population aux conséquences de ces choix gouvernementaux qui affectent une grande partie de la population. « Rappelons que dans la MRC c’est 1 personne sur 5 qui est directement touchée par l’action des organismes communautaires. Ainsi, il est évident que ce sont des services essentiels », d’affirmer Jean-François Daigle directeur général de la CDC Pierre-De Saurel.

Face à cette situation, les organismes communautaires revendiquent : plus d’argent pour tous les organismes communautaires, le respect de la politique de reconnaissance des organismes communautaires et un financement adéquat des services publics et des programmes sociaux en ayant pour objectif l’universalité.

Source: Jean-François Daigle, DG, CDC Pierre-De Saurel

Crédit photo: NathB pour la Caravane du Bonheur.

Couverture médiatique:

Votre Popote roulante de février…

Livraison de bons repas chauds (ou même congelés!) tous les lundis et jeudis… Directement à votre domicile! 8$, pour une soupe, un repas principal et un bon dessert (repas chauds) ou encore, seulement 5$ pour un repas principal (repas congelés).

Vous demeurez à Massueville, Saint-David, Saint-Gérard-Majella, Saint-Ours, Saint-Robert, Sainte-Victoire-de-Sorel ou encore à Yamaska? La Popote roulante, c’est pour vous!

Informations et inscriptions : (450) 785-2874! (450) 785-2874!

GUIGNOLÉE 2017

GUIGNOLÉE 2017

Encore une fois, les gens de la région de #SorelTracy ont démontré leur générosité lors de la Guignolée 2017.

Le Centre d’Action Bénévole du Bas-Richelieu Inc. et le Groupe d’Entraide de Sorel-Tracy peuvent dire mission accomplie, denrées et argent ramassés totalisant 117 550$. Ce sont donc 939 généreux paniers de Noël qui furent distribués sur notre territoire et dont 1670 personnes ont pu en bénéficier.

Sans la contribution des gens de notre communauté et l’implication de nombreux bénévoles, il serait impossible de mener à bien ce beau geste de #solidarité.

Les actions grandes et petites effectuées pour venir en aide aux personnes dans le besoin s’avèrent essentielles. Cette Guignolée a donc permis à plusieurs familles et personnes esseulées de passer un meilleur temps des Fêtes.

Sylvie Cantin, directrice du Centre d’Action bénévole du Bas-Richelieu ainsi que Gil-Emil Laflamme, directeur du Groupe d’Entraide Sorel-Tracy tiennent à remercier la population pour la grande générosité dont elle a fait preuve en cette période du Temps des Fêtes et tout au long de l’année.

La santé de l’esprit

À l’heure où l’on parle un peu partout de santé physique et de  mieux-être,

on oublie souvent la santé de l’esprit, non moins importante pour être en pleine santé.

Lécriture constitue une méthode très efficace et ses vertus s’étendent bien  au-delà du

simple processus créatif.  Coucher des mots sur le papier permet de se libérer des pensées

compulsives, d’exprimer ses douleurs, ses sentiments et ses opinions.

Venez découvrir ou développer votre côté créatif en participant à l’atelier  « Création littéraire ».

Ces ateliers débuteront le jeudi 25 janvier de 13h00 à 14h30 au coût de 40$ pour 10 semaines.

Faites vite, les places sont limitées !!!

Pour information et inscription : 450-746-1497

Santé mentale Québec – Pierre-De Saurel

71 Hôtel-Dieu, local 105

Sorel-Tracy

Défi patin : Quelle municipalité remportera le titre de Municipalité la plus active?

Sorel-Tracy, le 17 janvier 2018 – C’est la sixième édition du Défi patin! Qui remportera cette année le titre de Municipalité la plus active en réussissant à faire bouger le plus de personnes pour le Défi patin 2018?

Cette année, l’activité aura lieu le dimanche 28 janvier prochain, de 13 h à 16 h, dans chacune des municipalités participantes, soit à :

Saint-Aimé/Massueville
À la patinoire de la zone Multisport, rue Bonsecours à l’arrière de l’école Christ-Roi

Saint-Ours
À la patinoire du centre des loisirs Richard-Gosselin, 96, rue Curé-Beauregard

Saint-Robert
À la patinoire du centre multifonctionnel, 363, rue Principale

Saint-Roch-de-Richelieu
Aux patinoires du parc Raymond-Perron, 635, rue Lambert

Sainte-Anne-de-Sorel
À la patinoire du centre des loisirs Germaine-Guévremont, 748, ch. du Chenal-du-Moine

Sainte-Victoire-de-Sorel
Aux patinoires des parcs Pierre-Arpin, 19, montée Sainte-Victoire et Armand-Péloquin, 347-A, montée Sainte-Victoire

Sorel-Tracy
Toutes les patinoires extérieures avec surveillance de la ville

Le Défi patin est une compétition amicale entre les municipalités de la MRC de Pierre-De Saurel qui se sont inscrites pour faire sortir les citoyens à l’extérieur et les faire découvrir ou redécouvrir leur patinoire municipale. L’hiver est une saison fantastique pour bouger et avoir du plaisir entre amis ou en famille.

L’an dernier, la municipalité de Saint-Roch-de-Richelieu avait remporté la palme, et ce, pour une troisième année. Huit municipalités y avaient participé et près de 600 patineurs avaient bravé le froid et profité des patinoires extérieures, seuls ou en famille!

– 30 –
Source : Josée-Ann Bergeron Coordonnatrice aux communications MRC de Pierre-De Saurel 450 743-2703 poste 227 jabergeron@mrcpierredesaurel.com

Foudl’Art dans huit écoles de la région!

Sorel-Tracy, le 16 janvier 2018 – Foudl’Art, ce projet de médiation culturelle offert en milieu scolaire initié par la MRC de Pierre-De Saurel et la Ville de Sorel-Tracy revient pour une sixième année dans huit écoles primaires de la région.

L’intérêt manifesté autant par les élèves, les professeurs et les écoles témoigne de la pertinence de ce projet dans notre milieu. Pour la Ville et la MRC, la culture joue un rôle important dans le développement des communautés, et ce, tant sur les plans social, économique qu’environnemental. Des études démontrent d’ailleurs que l’initiation aux arts est un facteur de réussite scolaire et sociale.

Cette année, huit artistes ont été sélectionnés à la suite d’un appel de dossier lancé en septembre

2017, il s’agit de :

Noms d’artistes Écoles Disciplines
Nathalie Bergeron Saint-Gabriel-Lalemant Photographie
Stéphanie Brunelle Maria-Goretti Art clownesque
Mike Cournoyer Au Petit Bois Humour
Élène Dallaire Saint-Jean-Bosco Production
Valérie-Ann Fontaine Sainte-Victoire Photographie
Geneviève Gamache Pierre-de-Saint-Ours Art du verre
Nicole Mongeon-Cardin Sainte-Anne-les-Îles Arts visuels
Marie-France Ouellette Yamaska, pavillon Saint-Gabriel Danse

Foudl’art, beaucoup plus que de l’art

Foudl’Art est a priori un projet artistique où à travers une série de cinq ateliers d’une demi-journée, les élèves créeront une œuvre collective représentative de leur milieu, dans la discipline de l’artiste qui leur est jumelé. Cependant, d’autres thèmes sont aussi abordés à travers les ateliers tels que l’identité culturelle, la communauté, la créativité, l’histoire et le patrimoine. Par ce projet, la Ville de Sorel-Tracy et la MRC de Pierre-De Saurel poursuivent des objectifs qui vont au-delà de l’unique production d’une œuvre. En effet, le développement du sentiment d’appartenance des élèves à leur école et, surtout, le renforcement de l’estime de soi sont les véritables cibles.

Il sera possible d’observer le travail des jeunes lors d’un événement final, le 31 mai 2018 prochain à l’école secondaire Fernand-Lefebvre, où toutes les œuvres réalisées seront présentées au public.

Rappelons que le projet est rendu possible grâce à l’union des ressources de la Ville de Sorel-Tracy et de la MRC de Pierre-De Saurel. La coordination de ce projet a, quant à elle, été confiée aux Ateliers Je suis capable. Un organisme qui opère surtout en sécurité alimentaire par la tenue d’activités éducatives visant le développement d’habiletés et d’estime de soi chez les jeunes de la région.

– 30 –

Source :              Josée-Ann Bergeron

Coordonnatrice aux communications

MRC de Pierre-De Saurel 450 743-2703 poste 227

jabergeron@mrcpierredesaurel.com